A quelques jours de la sortie de l'ouvrage, l'éditeur a renoncé à le publier par crainte de poursuites judiciaires. Mais que contient ce livre que l'avocat de Nordahl Lelandais ne voulait pas voir paraître ?
Capture d'écran BFM TV

Le livre interdit sur Nordahl Lelandais : la maison d’édition renonce

La parution de l’ouvrage prévue le 4 octobre n’aura pas lieu. Et pour cause, la maison d’édition a préféré s’autocensurer par crainte de poursuites judiciaire. "Nous avons renoncé à la parution suite à une demande des avocats de Nordahl Lelandais", a déclaré une porte-parole des éditions Hervé Chopin (HC Editions). La décision a eu lieu mardi 25 septembre suite à une mise en demeure de l’avocat du meurtrier présumé. En effet, maître Alain Jakubowicz y voyait "une atteinte à la présomption d’innocence" de son client.

Intitulé Un ami de la famille - Rapport sur Nordahl L., ce livre signé de l’auteur de polars Michel Moatti était censé être le premier ouvrage écrit sous forme de roman sur l’affaire Maëlys. La rédaction de France Bleu Pays de Savoie s'est procuré ce roman qui se veut une "investigation" dans les "mensonges", les "errances" et "les non-dits d’une affaire criminelle qui a bouleversé la France", indique la quatrième de couverture. Celle-ci conclut la présentation ainsi : "La naissance d’un monstre".

A lire aussi : Affaire Maëlys : un nouveau lieu et de nouveaux aveux pour Nordahl Lelandais

Le livre interdit sur Nordahl Lelandais : entre fiction et réalité

Dans son roman, Michel Moatti se met dans tête de Nordahl Lelandais, commentant par exemple les avancées de l’enquête, explique France Bleu. L’auteur rapporte également au mot près des extraits de conférences de presse qu’il romance ensuite. Il explique à l’antenne local de radio avoir fait "un travail de romancier et de documentaliste sur l'affaire pour la poser sur le papier".

Cependant, le romancier concède dans les colonnes de Midi Libre (article payant), ce mardi 25 septembre, "qu'il a sûrement été naïf de croire qu'il pouvait porter ce roman sans une réaction de l'avocat de Nordahl Lelandais". Avant l’interdiction de son ouvrage, Michel Moatti a confié à la rédaction savoyarde de France Bleu : "Je ne veux pas polémiquer". L’auteur souhaite également éviter un procès à tout prix. "L'idée même d'imaginer de verser des dommages et intérêt à Nordahl Lelandais me rendait malade", déclare-t-il dans un entretien à Midi Libre.

La défense de l’ancien militaire a renoncé à saisir la justice suita à l’annonce de l’annulation de la parution par la société HC Editions, indique Sud Ouest.

Vidéo : Affaire Maëlys : la reconstitution tourne au calvaire

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.