Lundi, dans le Nord, un couple a été condamné pour fraude. Ils touchaient des prestations sociales alors qu'ils étaient propriétaires de nombreuses voitures de luxe.
AFP

Lundi, le tribunal de Dunkerque a condamné un couple pour fraude aux allocations sociales. Depuis 2013, la Caisses aux allocations familiales versait à chacun le RSA (revenu de solidarité active) ainsi que des allocations familiales à la femme. Après avoir constaté leur train de vie aisé et leurs comptes en banque bien remplis, une enquête de la CAF avait été ouverte, selon le site 20minutes.fr.

Il s’est avéré que le couple avait fait de fausses déclarations afin de toucher des minima sociaux. Ils ont déclaré vivre séparés depuis 2008, alors qu’ils habitent toujours dans le même appartement. Le mari avait également oublié de déclarer son statut d’auto-entrepreneur et les importants revenus, allant jusqu’à plusieurs centaines de milliers d’euros, qu’ils tiraient de son activité de vente de voitures de luxe.

A lire aussiCécile Duflot se défend d'avoir fraudé l’URSSAF de 50 000 euros

Des soupçons de trafic de véhicules

La CAF et les services du fisc leur réclament à présent 250 000 euros d’arriérés. Mais ce n’est pas tout : la police soupçonne également le couple d’avoir voulu dissimuler un trafic de voitures à l'échelle internationale. En 2013 près de 42 véhicules de luxe ont été immatriculés à leur nom. Une enquête a été ouverte pour escroquerie en bande organisée.

Cette semaine, le tribunal de Dunkerque a condamné le mari à un an de prison ferme et 20 000 euros d’amende, et son épouse à un an de prison avec sursis et 3 000 euros. Ils pourraient à présent faire face à une nouvelle condamnation pour les accusations de trafic.

En vidéo sur le même thème : Face à la fraude aux allocations familiales, les contrôleurs sont plus efficaces

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : ZapTweets : l'actu vue de Twitter !