Occupée par des habitants illégitimes, cette maison a été littéralement saccagée. La famille, qui l'a retrouvée dans cet état, devra débourser des milliers d'euros pour pouvoir la faire rénover...

Maison squattée : le logement complétement saccagé

Ils ont à peine eu le temps de profiter de leur héritage. A La Chapelle-des-Fougeretz, dans le nord de Rennes, une fratrie a récupéré la maison parentale dans un état déplorable. Le bien laissé par leurs parents, décédés en 2016, a servi de squat à plusieurs familles, relate Le Figaro. Aujourd’hui, le pavillon de 110m² nécessite de lourds travaux, tant il a souffert du passage des squatteurs.

Toilettes sèches installées dans le jardin, mais aussi vêtements, chaussures, jouets et autres détritus recouvrent le sol de la maison ainsi que celui de la cour extérieure. Pire encore, des épaves de voitures jonchent les pelouses. Plus loin, des camionnettes sont remplies de matelas abîmés. Trois caravanes ont également été abandonnées.

Le leg laissé par ses parents à Pascal Hamon ressemble maintenant à un amas de déchets. Dans un témoignage laissé à Ouest-France, l’héritier raconte que ce sont trois femmes et leurs enfants qui ont occupé les lieux depuis août 2018. Les mères de famille auraient fracturé la porte d’entrée pour accéder au logement.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.