Selon toute logique, la neige faite d'eau devrait être transparente. Et pourtant, elle paraît blanche. Explications.

C’est le genre de question qu'on oublie de se poser car cela a toujours été évident : la neige est blanche. Pourtant, si l’on suit la logique, les flocons devraient être transparents vu qu’ils sont formés d'eau.

La neige réfléchit la lumière au lieu de l'absorber

Comme l'explique Claude Sergent du Centre d'études sur la neige de Météo France, cité par Le Monde, la neige est bel et bien transparente. Si elle à l'air blanche, c'est parce qu'elle réfléchit la lumière au lieu de l'absorder, comme le font les nuages. La couleur de la neige dépend surtout du soleil, qui émet cette lumière blanche. 

"La neige réfléchit 95% du rayonnement solaire qui est une lumière blanche résultant du mélange de couleurs allant du violet au rouge", précise l'expert, qui laisse entendre que la neige peut prendre presque toutes les couleurs, en fonction de la lumière à laquelle elle est exposée.

A lire aussi - Hôtel enseveli sous la neige : "J’ai vraiment eu l’impression d’être enfermée dans une boîte"

Publicité
Publicité

"Au contact du manteau neigeux, une partie du rayonnement solaire rebondit. L’autre partie pénètre dans le cristal, en étant plus ou moins déviée selon l’angle d’incidence. Puis elle émerge, après avoir été très faiblement absorbée (…) Les ondes qui ne sont pas complètement absorbées sont réfléchies : ce sont elles que nous voyons", précise l'expert.

"La neige réfléchit toutes les couleurs"

La couleur de n'importe quelle chose dépend de la façon dont la lumière interagit avec. "Lorsque la lumière atteint la neige, elle frappe tous les cristaux de glace et les poches d'air. Elle rebondit dedans, puis une partie de la lumière en ressort. La neige réflechit toutes les couleurs", nous raconte, dans Fox News, l'écrivain et professeur de sciences, Larry Scheckel. 

"Comme le coefficient de réflexion de la glace est presque le même pour toutes les couleurs, la lumière réfléchie est identique à la lumière incidente. Donc, toutes les couleurs qui ressortent de la neige sont les mêmes couleurs que celles qui y entrent. Elles se combinent pour produire cette lumière blanche", poursuit le connaisseur. Pour se faire une image plus claire : la neige réfléchit la lumière exactement comme un miroir. 

Mais la neige ne reste pas éternellement blanche. Au fil du temps, elle perd sa capacité de réflexion et laisse passer moins de lumière. On fini alors par trouver des flocons avec une couleur plutôt grisâtre. 

Vidéo sur le même thème : Comment se forme la neige industrielle ou neige de pollution?