Un prêtre lyonnais de 45 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire mardi soir pour "corruption de mineur" et "atteinte sexuelle sur mineur". Les faits font suite à la fugue d’un adolescent de 14 ans dimanche. Le garçon avait rencontré le prêtre sur un site de rencontres homosexuelles.

©AFP

Dimanche soir, un adolescent de 14 a fugué pour rencontrer un prêtre à Lyon. Le jeune garçon a rencontré l’ecclésiastique sur un site de rencontres homosexuelles. Alors que les parents ont rapidement signalé sa disparition, l’enquête faite sur les relevés téléphoniques de l’adolescent ont permis de remonter directement jusqu’à un prêtre de 45 ans a rapporté M6.

• Lire aussi : Lourdes : prison avec sursis pour un prêtre pédophile

L’homme d’Eglise mis en examen

Placé en détention provisoire, l’homme a été mis en examen pour "corruption de mineur" et "atteinte sexuelle sur mineur". Si ce dernier a affirmé aux enquêteurs avoir "refusé toute relation sexuelle", l’archevêque de Lyon, Mgr Philippe Barbarin "a immédiatement pris un décret de suspension de ce prêtre", a expliqué le diocèse dans un communiqué. "Selon le voeu du pape François, le cardinal souhaite que toute la vérité soit faite: les conséquences éventuelles de ce choc pour l'Eglise nous importent peu, seules comptent les victimes", a par ailleurs indiqué le diocèse.

Publicité
Le prêtre encoure jusqu’à 5 ans de prison et 75.000 euros d’amende, s’il est reconnu coupable de corruption de mineur. La peine prévue est similaire en ce qui concerne l’atteinte sexuelle sur mineur.

A voir sur ce thème : Le pape François demande pardon pour les actes de pédophilies de certains prêtres

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité