A en croire les résultats des évaluations nationales dévoilées par Jean-Michel Blanquer, le niveau des élèves français n'est pas bon. Pour autant, l'école est-elle vraiment moins efficace ?
IllustrationIstock

L’école, c’était mieux avant ? Les mauvais résultats des élèves français

Pour évaluer les écoliers français, le ministre de l’éducation nationale avait décidé d’organiser des tests à échelle nationale. Ces derniers, qui ne concernaient que les 1,6 millions d’élèves entrant en CP et en CE1 cette année, portaient sur les mathématiques et le français. Et les résultats, dévoilés ce dimanche 14 octobre sont assez mauvais, rapporte Le Monde. En effet, 23% des élèves de CP éprouvent des difficultés à reconnaître les lettres et le son qu’elles produisent. Ils sont également 8% à avoir des difficultés à reconnaître les nombres dictés.

A lire aussi : Jean-Michel Blanquer, Emmanuel Macron... Les tendres mariages des politiques

Et les élèves de CE1 ne font pas vraiment mieux ! En effet : 30% des élèves quittant le CP ne sont pas en mesure de lire 30 mots par minutes, alors que "l’objectif national est de cinquante mots". "Un élève sur deux (49%) a des difficultés en calcul mental et 47% ont des soucis pour résoudre des problèmes", indique Jean-Michel Blanquer.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.