Laurence Haïm l’a annoncé mardi : elle va prochainement quitter iTélé. Son reportage sur les adieux de Barack Obama était donc le dernier qu’elle a réalisé pour la chaîne d’information en continu. L’occasion de (re)découvrir la journaliste. 

Quand Laurence Haïm insultait Léa Salamé

Clap de fin pour Laurence Haïm chez iTélé. La journaliste annoncé hier soir qu’elle quittait la chaîne d’informations en continu. Correspondante aux Etats-Unis pour les chaînes du groupe Canal + depuis plus de vingt ans, elle a annoncé sur Twitter que le discours d’adieu de Barack Obama serait son "dernier reportage".

La journaliste franco-israélienne a ensuite posté un autre message dans lequel elle écrit qu’un "nouveau monde" l’attend sans toutefois préciser ce qu’elle allait désormais faire. Le Mondecroit cepandant savoir qu'elle va rejoindre l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron en tant que porte-parole. 

Agée de 50 ans, Laurence Haïm était connu pour ses reportages mais aussi pour son franc-parler. En 2011 et alors que Léa Salamé venait d’arriver sur iTélé, les deux femmes auraient eu un petit accrochage. Interrogée par L’obs, Laurence Haïm a raconté ce qui s’était passé :

Publicité
"Je suis en direct, à New York, sur une histoire qui me tenait vraiment à cœur. Et j’avais vraiment envie de raconter cette histoire, de la faire vivre, etc. (…) Léa me pose des questions. Je suis très énervée parce que moi, j’avais vraiment envie de faire vivre au mieux le truc, etc. Et effectivement, c’est la fin du duplex et tout. Et le micro reste ouvert et je dis : 'Mais c’est quoi cette pétasse ? Cette bimbo ? J’en ai ras le bol !' (…) Et donc Léa, de manière très courageuse et très bien, m’envoie un email qui m’a beaucoup marquée en me disant : 'Voilà, je suis très sensible. On peut respecter les gens. Qu’est-ce qui se passe ? Voilà. Je m’applique beaucoup, je travaille'. Et j’étais très malheureuse d’avoir eu ce mot. Et ça a duré pendant pas mal de temps. Et quand tu es arrivée ici, je t’ai envoyé un email en disant : 'Voilà. Tu défends quelque chose qui est important pour moi en tant que femme journaliste, qui est basé peut-être sur la rigueur, le sérieux, autre chose…' Et elle m’a renvoyé un email très drôle en me disant : 'Merci beaucoup, ça me touche. Ta bimbo préférée'."
mots-clés : Itélé

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité