Hier, l'Elysée a posté une vidéo montrant le démontage du portail "après 177 ans de bons et loyaux services". Contrairement à ce qui est indiqué, il ne s'agit pas d'une "retraite" mais d'une restauration et la date de son installation fait encore débat. Explications.
© Capture/Google Street View

Installé en 1837, le portail du Palais de l’Elysée peut désormais "prendre une retraite bien méritée" comme l’indique le compte Twitter de la présidence de la République. Après 177 ans "de bons et loyaux services", la grille qui a vu passer nombre de princes, ministres, empereurs ou encore chefs d’Etat a été démontée hier par les services de l’Elysée.

>> Lire aussi : Des biens de l'Elysée retrouvés... en vente sur eBay !

Mais au vrai, il ne pourrait s’agir que de vacances et non d’un retrait définitif. Contacté par Le HuffPost, le service de presse de l’Elysée a précisé que le portail va être "restauré dans un atelier de fonderie d’art" et sera "réinstallé dans quelques jours".

Installé il y a 177 ans ? Vraiment ?

Autre curiosité relevée par nos confrères, il se pourrait que le portail n’ait pas été installé en 1837 comme le soutien l’Elysée mais en 1865 (il y a 149 ans). Or, sous le règne de Louis Philipe (de 1830 à 1848), le palais, faisant fonction à l’époque de résidence pour les visiteurs de marque, a subi une vaste période de travaux (pendant laquelle le portail aurait pu être posé). Mais les chantiers ont continué après la chute du régime de la Monarchie de Juillet.

Reste donc à savoir quel est le premier président de la République en fonction à avoir franchi ces grilles. Comme ceci est indiqué par Le HuffPost, si la date communiquée par l’Elysée est exacte, il s’agit de Louis Napoléon Bonaparte (futur de Napoléon III) à être le premier président de la République à avoir franchi le portique de ce qui était appelé alors "l’Elysée National". En revanche, si le portail a été installé en 1865, ce dernier devra attendre 1871 pour connaître son premier président de la République. Et ce sera Adolphe Thiers (IIIe République).

Vidéo sur le même thème : Des oeuvres et du mobilier de l'Elysée portés disparus