A Nice, une femme âgée de 91 ans vivait dans un box, dans le sous-sol d'un immeuble. Son fils, lui, occupait un appartement situé dans le même bâtiment.
©Getty (illustration)Istock

Ce sont les policiers de la brigade spécialisée de terrain (BST) qui ont fait une étonnante découverte lors d’une patrouille de routine dimanche dernier, informe Nice-Matin. Une femme âgée de 91 ans vivait dans un box fermé, au sous-sol d’un immeuble situé chemin du Mont-Gros, à Nice. Il s'avère que le fils de la nonagénaire, âgé de 67 ans, occupait lui un appartement dans le même bâtiment.

A lire aussiElle part en vacances et laisse ses enfants seuls : ce qu'elle leur avait laissé

"La famille vivrait dans une grande précarité sur fond d’alcoolisme chronique"

L’homme a été placé en garde-à-vue avant d’être relâché. Il ne s’agirait en fait pas d’une séquestration, a expliqué le parquet. Cette situation serait due à une grande précarité de la famille. La justice a également retenu que la famille était touchée de près par l'alcoolisme, a révélé le quotidien. La femme a été confiée aux services sociaux.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Une grand-mère choque un stade entier avec un mouvement très surprenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.