En Floride, une fillette âgée de 11 ans, enceinte, a été forcée de se marier avec son violeur. Découvrez pourquoi cette sordide affaire qui date de 1972 a été abondamment partagée ces derniers jours.

D'après les chiffres de l’association Unchained at Last, 167 000 Américains de moins de 18 ans ont été mariés entre 2000 et 2010, une pratique courante dans les États ruraux et religieux tels que l'Idaho, l'Arkansas et le Kentucky. Dans un récent édito publié dans le New York Times, le journaliste Nicholas Kristof a rappelé le problème des mariages forcés en revenant sur une affaire datant de 1972 selon le Sun Sentinel. "Les législateurs doivent comprendre que le mariage des mineurs est dévastateur au Niger et en Afghanistan mais aussi à New York et en Floride", a-t-il écrit. 

C'est une façon d'éviter les poursuites judiciaires

Dans de nombreux pays, certains mariages de mineurs sont en réalité des mariages forcés qui ont pour but de cacher un viol antérieur et de légaliser les viols futurs. Dans l'article, on peut trouver le témoignage de Sherry Johnson qui raconte avoir été violée quand elle avait 11 ans par un homme de 19 ans. La fillette qui est tombée enceinte a été forcée d'épouser son violeur. Quand les autorités ont commencé à enquêter, sa famille a décidé de la marier pour éviter les poursuites judiciaires. Cette histoire était déjà revenue au devant de la scène en 2014, lorsque la Floride a tenté, sans succès, de passer une loi interdisant les mariages pour les mineurs de moins de 16 ans.

À lire aussi - États-Unis : retour sur l'histoire de "la femme la plus détestée d'Amérique"

Publicité
Le journaliste a décidé de ressortir cette affaire car le mois dernier, le New Jersey a voté pour passer l'âge mininum du mariage à 18, mais le gouverneur Chris Christie a bloqué le processus. En tout, 27 États n'ont aucune réglementation fixant un âge minimum légal pour se marier. Dans le New Hampshire par exemple, l'âge minimum pour les garçons est fixé à 14 ans, 12 ans pour les filles. "Les Etats-Unis dénoncent les mariages d’enfants dans d’autres pays, mais il est plus que temps de les interdire chez nous", a conclu Nicholas Kristof. 

En vidéo sur le même thème - Mariages des mineurs : l’Allemagne va durcir sa loi


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité