La révélation par un célèbre écrivain de plusieurs traits de personnalité d'Emmanuel Macron dévoile un nouveau visage de celui-ci. Son coté solitaire pourrait être mis en cause dans sa gestion des crises.
AFP

Emmanuel Macron : des révélations sur sa personnalité 

Alors que la cote de popularité d’Emmanuel Macron est au plus bas avec 24% d'avis favorables selon le JDD, un ouvrage à paraître pourrait ne pas améliorer la situation du président de la République. Il s'agit de celui de Patrick Rambaud, auteur d'une trentaine de livres dont "Chronique du règne de Nicolas le 1er" et "François le Petit ", chez les éditions Grasset. Il s’apprête à écrire un livre dévoilant en partie la personnalité de président.

Publicité

C’est en se plongeant dans le passé du mari de Brigitte Macron que l’écrivain, âgé de 72 ans, a pu constater le côté solitaire du chef de l'Etat. Ce défaut pourrait selon lui expliquer les nombreux départs de l'équipe gouvernementale tels que ceux de Nicolas Hulot, Gérard Collomb, Laura Flessel et désormais Sylvain Fort.

Publicité

A lire aussi : Emmanuel Macron : d'autres départs seraient prévus à l’Elysée

Emmanuel Macron : "C'est un solitaire, un vrai. Il n'a pas d'amis"

Dans un entretien à l’Obs, Patrick Rambaud relate : "Il tombe parce qu'il est tout seul. Il a organisé sa solitude. Il a balayé tout le monde. Il a détruit les partis qui pouvaient le soutenir. Il est seul contre tous, maintenant. C'est un solitaire, un vrai. Il n'a pas d'amis".

Cette solitude serait présente chez le locataire de l'Elysée depuis son enfance. En effet, pendant son adolescence, il ne s’entendait pas avec les enfants de son âge et "préférait être avec sa grand-mère" détaille l'écrivain. Patrick Rambaud, pour qui ce trait de personnalité s’expliquerait par  "son horreur de la concurrence" affirme qu'il était "le seul jeune parmi les vieux", ce qui "lui permettait de n'avoir aucune concurrence".

Ce n’est pas la première fois que la personnalité d’Emmanuel Macron est mis en cause dans sa stratégie pour gouverner. Le chef de l'Etat a fait les frais de nombreux repproches concernant son autorité. Une dimension évoquée par Michaël Darmon, auteur de l'ouvrage "Macron ou la démocratie de fer" dans un article de Planet.fr  pour qui cet élément fait partie de la "marque de fabrique" du président de la République.