Cette star chinoise des réseaux sociaux a perdu son filtre en direct. Cette technique qui camouflait son vrai visage a permis de révéler à ses fans qu'elle n'était pas la jeune femme qu'elle prétendait...
©DouYu

Se cacher derrière des filtres numériques. C'est ce qu'a fait une influenceuse du nom de Qiao Biluo. La femme se faisait passer pour une jeune amatrice de jeux vidéo d'une vingtaines d'années alors qu'elle a en réalité 58 ans.

Ce 25 juillet, lors d'une vidéo en direct sur la plateforme DouYu, une jeune femme chinoise aux traits fins, se transforme tout d'un coup en une autre personne.

La fan de jeux vidéos a vu son "filtre de beauté" se désactiver. Ce qui a dévoilé son "vrai" visage. L'influenceuse est en fait agée de 58 ans, rapporte l'Express.

Quelques minutes plus tard, des dizaines de fans se désabonnaient de sa chaîne.

Désactivation du filtre en direct : un vrai ou faux "accident" 

Qiao Biluo a annoncé avoir "volontairement" désactivé son filtre pour "attirer l'attention", rapporte le site Vice. Elle a, par la suite, expliqué que "toute cette histoire était en fait un jeu de pouvoir conscient" avec les followers.  

Cet "incident" a fait le buzz sur la toile et plus de 50 000 hashtags ont été créés d'après le site américain HITC. Qiao Biluo a gagné 650 000 abonnés. 

Les dérives des filtres sur les réseaux sociaux 

De multiples applications telles que Snapchat ou encore FaceApp alimentent cette mode des "filtres de beauté" pouvant être utilisées à des fins commerciales par des influenceuses.

Le visage n'est en partie pas réel. Il est modifié par une intelligence artificielle. Celle-ci est capable de modifier les traits d'une personne de façon discrète ou alors, de la changer complètement.

Si l'on prend l'exemple de la Youtubeuse Qiao Biluo, elle faisait de son visage aux traits fins une image de marque. La "jeune" femme avait plus de 100 000 fans sur sa page. Grâce à ce nombre important, l'influenceuse avait gagné jusqu'à 100 000 yuans (environ 13 000 euros), confirme la BBC

 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.