Une retraitée rémoise a porté plainte contre la Française des Jeux pour "perte de chance". L’audience se tiendra le 14 novembre prochain.

Le 15 mai dernier, une retraitée a porté plainte contre la Française des Jeux (FDJ) pour "perte de chance". Après avoir validé une grille double au Loto pour la somme de 4,40 euros, elle a demandé à son amie de se rendre dans un point de vente pour vérifier si le ticket était gagnant : "C'était mon anniversaire. J'avais invité des gens à dîner. Je n'ai pas pu regarder le tirage à la télé, ni ouvrir mon ordinateur pour savoir si j'avais gagné", a-t-elle déclaré au Parisien.

La commerçante a alors fait tomber par inadvertance le ticket sous le comptoir, en expliquant qu’elle ne pouvait en aucun cas le récupérer, le meuble étant fixé au sol.

"Ma cliente a subi une perte de chance"

La FDJ a conseillé à la victime de faire un courrier au service client. Ce qu’elle a fait, or, il lui a répondu "deux mois plus tard", explique-t-elle, avant d’ajouter "Ils se sont excusés de la situation, mais n'ont pas su me donner plus de détails sur mon ticket. Après les avoir appelés plusieurs fois, j'ai décidé de porter plainte". Son avocat, Mr Ludot, a expliqué dans une conversation téléphonique au Parisien qu'il s'agissait d'un préjudice de "perte de chance". Ce préjudice permet à la victime de recevoir une indemnisation quand elle a perdu la probabilité de réaliser un gain.

Publicité
L'avocat a également expliqué : "Ma cliente joue sur la taille du gain maximal, 20 000 euros, qui donne des probabilités beaucoup plus grandes de gain pour les joueurs, c'est sur cet aspect-là qu'elle a subi une perte de chance"Son sort est désormais entre les mains de la justice Rémoise, une audience se tiendra le 14 novembre.

En vidéo sur le même thème : Dans l'entrepôt secret de la Française des Jeux

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité