Google rend hommage aux Perséides ce lundi... mais pas que ! En plus de la pluie d'étoiles filantes observable à son apogée entre ce soir et mercredi, pleine lune et Super Lune sont de la partie.

Google, le moteur de recherches qui a les pieds sur la Lune et la tête dans les étoiles. A l'occasion des Perséides, pluie d'étoiles filantes qui illumine les nuits estivales de l'hémisphère Nord, le géant d'Internet a revêtu ce lundi sa plus belle illustration de la voute céleste. A travers ce doodle animé, Google a dévoilé une vidéo illustrant différents ciels témoins de ces passages de météores dans l'atmosphère terrestre, débris de la comète Swift-Tuttle.

Chaque année, entre la mi-juillet et la fin août, les Perséides signent leur grand retour. Mais  c'est entre les 11 et 13 août que cette pluie de météores atteint son apogée. Si les conditions météorologiques sont bonnes, ce qui sous-entend un ciel dégagé peu (voire pas) éclairé par la lumière artificielle, il est possible d'observer entre 100 et 150 étoiles filantes par heure. Par ailleurs, le plus important de l'essaim des Perséides se déroule généralement dans la nuit du 12 au 13 août, peu après la Saint-Laurent. C'est pourquoi ces étoiles filantes ont hérité du surnom de "larmes de Saint-Laurent".

Publicité
Différents évènements astronomiques
Mais l'année 2014 est une année céleste un peu particulière. En effet, le cycle des Perséides coïncide avec... l'apparition de la Superlune. Le satellite naturel de la Terre se trouvant actuellement à un peu plus de 350 000 kilomètres d'elle, il semble plus imposant et plus lumineux. Toutes les supers lunes de l'été 2014 auront été des pleines lunes, comme celle observées ce dimanche, a par ailleurs rappelé Le Point. Du fait de l'éclairage lunaire, il sera donc plus difficile de distinguer certaines de ces étoiles filantes.

Vidéo sur le même thème : De nombreux sites d’observation pour la Nuit des étoiles


En imagesDécouvrez les images éblouissantes de la super Lune

1/

Une lune immense et éblouissante. Appelé "super Lune" ou encore Lune "périgée syszigie", le phénomène astronomique a ébloui les yeux des terriens dans la nuit de dimanche à lundi.Notre satellite est passé à 357 000 km de la Terre au lieu de 384 400 km habituellement. Il faudra désormais attendre 2015 pour assister de nouveau à un tel spectacle.

2/

3/

4/

5/

6/

7/

8/

9/

Autres diaporamas

mots-clés : Google, Conditions

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité