Chaque année en France, près de 5 000 personnes choisissent volontairement de disparaître pour se refaire une vie, abandonnant ainsi leur famille et leur travail. 
Istock

Avez-vous un jour pensé à tout quitter, partir et changer de vie ? Oui, sans doute. Mais l’avez-vous fait ? En France, environ 5 000 personnes sautent le pas chaque année. Un chiffre obtenu après un calcul basé sur le nombre total de disparitions par an. En tout, 55 000 disparitions sont enregistrées chaque année sur le territoire, expliquait Slate en 2015. "Parmi elles, 45 000 fugues, et un bon paquet de jeunes filles ou de garçons qui font le mur puis reviennent ensuite (…), 5 000 disparitions liées à des profils de personnes suicidaires, de malades d’Alzheimer, de gens dont on découvre bien vite le destin et sur lesquels il ne place aucun mystère. Dans ce cas, le travail de la police permet de résoudre rapidement l’enquête. Et les personnes sont retirées du fichier", détaillait le site. Ce qui ramène donc à 5 000 le nombre de personnes qui ont fait le choix de ne plus donner de donner de nouvelles à leurs proches et de s’évaporer dans la nature.

"Il y a dix ans, certaines personnes disparaissaient temporairement, quelques semaines voire quelques mois, avant de revenir chez elles. Mais c’est fini. A présent, quand les gens prennent la décision de tout quitter c’est définitif", nous confie Pascale Bathany, la vice-présidente de l’association Assistance et recherches de personnes disparues (ARPD). "La société a évolué, de plus en plus de gens éprouvent un grand ras-le-bol de leur quotidien et souhaitent prendre la fuite de leur propre vie", ajoute-elle.