Une grande majorité des internautes ont déjà effectué des recherches sur eux selon un sondage paru ce mardi dans Le Parisien.

Que ce soit pour se rassurer, assouvir sa curiosité ou être mis en valeur, plus de deux tiers des internautes (71 %) ont déjà recherché leur nom sur Internet. C’est ce que révèle une étude, menée conjointement par le moteur de recherche Bing et l’institut de sondage Ipsos, publiée dans Le Parisien ce mardi.

L’enquête a été réalisée auprès de 1130 personnes âgées de plus de 16 ans. Elle a pour but de relever ce que les anonymes recherchent, les concernant. Aussi, l’étude s’est intéressée aux motivations et à l’objet de la recherche. Sur ce point, les réponses sont plutôt équilibrés. Un peu plus d’un tiers des internautes (34 %) contrôlent en premier lieu leur image sur la toile et les photos qui pourraient être compromettantes. Ils sont 33 % à mener des recherches sur leur nom et 30 % à s’enquérir de la rapidité avec laquelle on peut les retrouver sur Internet.

La curiosité, première motivation

Publicité
Si le contrôle se porte essentiellement sur ces trois points - l’image, le nom et l'efficacité de la recherche - la motivation première des internautes reste la curiosité (51 %). L’inquiétude arrive en seconde position avec près d’un sondé sur cinq (21 %) qui recherche et efface les données qui pourraient être compromettantes, rapporte Le Parisien. À l’inverse, ils sont 14 % à vérifier que les informations à leur sujet sont exactes. Enfin, 13% des internautes ont déjà effectué une recherche sur de possibles homonymes de peur que ces derniers donnent une fausse image d'eux-mêmes.

 Vidéo sur le même thème - Sécurité sur Internet : Dashlane, l'ange gardien des mots de passe 

En imagesInternet : quels sont les pays qui censurent le plus ?

L'Iran : 91/100

Le rapport annuel de Freedom House, une association qui étudie la liberté dans le monde, a établi une liste de 14 pays qui censurent énormément les contenus sur internet, en font disparaître, bloquent des sites, limitent les réseaux sociaux, adoptent des filtres stricts... En premier plan, l'Iran, avec un score proche de 100, indicateur de censure absolue.

Cuba : 86/100

La Chine : 86/100

La Syrie : 85/100

L'Ethipie : 79/100

L'Ouzbékistan : 78/100

Le Vietnam : 75/100

Bahreïn : 72/100

L'Arabie Saoudite : 70/100

Le Pakistan : 67/100

Autres diaporamas

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité