Chaque année en France, un million de personnes sont piégées par de faux sites administratifs. Mais comment ne pas se faire piéger par ces usurpateurs ? Voici les points à vérifier. 
Comment reconnaître les faux sites administratifs ?

Faux sites administratifs : privilégier www.service-public.fr

1/8
Faux sites administratifs : privilégier www.service-public.fr

 

Faux sites administratifs : vérifier les mentions légales

2/8
Faux sites administratifs : vérifier les mentions légales

Le gouvernement a lancé une campagne de sensibilisation pour alerter les usagers sur les risques liés aux faux sites administratifs. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) est en charge de lutter contre les fraudeurs.

Faux sites administratifs : attention à l’URL

3/8
Faux sites administratifs : attention à l’URL

L’objectif des arnaqueurs est de récupérer vos données bancaires lorsque vous réalisez vos démarches administratives en ligne. Pour arriver à leurs fins, ils utilisent des répliques fidèles des sites officielles. Le préjudice lié à cette ruse est de 150 millions d’euros chaque année, rapporte LCI.

Faux sites administratifs : ne pas se fier aux symboles

4/8
Faux sites administratifs : ne pas se fier aux symboles

Si vous ne souhaitez pas faire partie du million de Français lésés chaque année, voici quelques précautions à prendre. En premier lieu, privilégiez toujours le site www.service-public.fr. Cette plateforme vous permet d’accéder à vos démarches en toute sécurité.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !