Cela fera 10 ans cet été que Patrick Poivre d’Arvor est parti du 20 heures de TF1. Dimanche 25 mars dernier, il a raconté dans "Ceci dit" comment il a plusieurs fois refusé de faire carrière dans la politique.

Patrick Poivre d’Arvor a pris congé du journal de 20 heures de TF1, et cela fera 10 ans en juillet prochain. On le sait moins, mais PPDA a bien failli débuter une carrière dans la politique. Invité dans l’émission Ceci dit dimanche dernier, le journaliste a confié qu’il avait refusé près de trois fois des offres de politiciens. 

C'est en 1988  qu'il a été approché pour la première fois, par François Mitterrand. L’ancien président de la République lui aurait proposé de devenir ministre d’Ouverture du gouvernement Rocard. 

François Bayrou lui aurait également fait part d’une proposition pour le moins alléchante. "Ce n’était pas le MoDem à ce moment-là, c’était l’UDF". Le centriste lui aurait en fait proposé d’être candidat aux municipales à Paris contre jacques Chirac.

Le journaliste a d’ailleurs précisé qu'après l'appel de François Bayrou, Nicolas Sarkozy lui avait aussi laissé entendre une offre similaire en 2009. "C'était pour les régionales d'Île-de-France.", a-t-il ajouté. D'ailleurs, 20 Minutes ajoute que PPDA le suspectait "d'être derrière son éviction du JT" de 20 heures de TF1.

Trois offres, trois refus catégoriques

Au final, PPDA n'a pas eu d'autre choix que de refuser ces trois propositions, tenant farouchement à son indépendance : "Quand vous venez d'un autre univers, quand vous voyez l’espèce de machine à laver, le tambour que vivent tous ceux qui arrivent de ces univers différents en politique, ça ne donne pas envie (..) J'aime avoir ma liberté et dire ce que je pense de tout le monde", a-t-il conclut.

L'ancien présentateur de TF1 a d'ailleurs argué : "Ils [les politiques, ndlr] vous demandent toujours de vous tenir prêt. Ils ne s’engagent jamais totalement. [Mitterrand] m’avait dit que je serais très bien à la francophonie".

Publicité
Après trois décennies au JT, PPDA n’a pas hésité à démarrer de nouvelles activités. L’ancien présentateur a signé en 2016 son tout premier papier sur Yahoo ! Actualités  en la qualité d’analyste politique, il a réalisé son tout premier film "Mon frère Yves" et débutera du 17 avril au 15 mai prochain son spectacle Patrick et ses fantômes aux côtés de plusieurs artistes québécois, au casino de Paris. Bref, PPDA a tourné la page. 

En vidéo -  Patrick Poivre d'Arvor en deuil


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité