Dans un rapport rendu public lundi 8 février, l'Agence nationale de sécurité sanitaire affirme qu'il est impossible de faire le lien entre la race d'un chien et le risque de morsure. Certains animaux sont-ils plus agressifs que d'autres ?
Chiens mordeurs : la race joue-t-elle un rôle ?

Un chien est-il mordeur à cause de sa race ? L'Anses (Agence nationale sécurtié sanitaire alimentaire nationale) a voulu répondre à cette question dans un rapport rendu public lundi 8 février, et consulté par Le Parisien. Les experts ayant travaillé sur le sujet affirment dès le début qu'"il n'y a pas de lien patent entre la race d'un chien et le risque de morsure". Ils sont arrivés à cette conclusion après avoir "interrogé des vétérinaires, parcouru la littérature scientifique, consulté nos collègues à l'étranger", explique au quotidien francilien Matthieu Schuler, directeur de l'évaluation des risques à l'Anses. L'agressivité d'un chien peut en effet être la conséquence de comportements inadaptés de la part de son propriétaire ou d'une mauvaise éducation.

Des chiens plus mordeurs que d'autres ?

Les risques de morsure existent donc chez tous les chiens, peu importe leur race. Pour évaluer la dangerosité d'un animal, les experts listent plusieurs critères sur lesquels se baser. 

  • Sa race, son tempérament, son statut reproducteur (castré ou pas)
  • Son sexe : "Les chiens mâles étant plus agressifs que les femelles"
  • Son âge : "les chiens adultes (1 à 7 ans) étant plus à risque que les chiens jeunes (moins d'un an)"
  • Ses conditions de développement : "Une séparation de la mère et de la fratrie trop précoce ou un contact avec l'humain trop tardif étant associés à des risques de morsure plus élevés"
  • Son bien être : "En respectant ses besoins et attentes"
  • Sa santé mentale et phyisque : "Affections douloureuses, altération de l'état émotionnel et troubles du comportement" 
  • Ses modalités d'interaction avec l'humain 

Dans ce rapport, l'Anses met également en lumière des facteurs "liés aux personnes exposées à la morsure", notamment l'âge, le genre, la profession, mais aussi les lieux de la morsure etc. Si aucun lien ne peut donc être fait entre la race d'un chien et les risques de mrosures encourus, certains seraient tout de même plus agressifs que d'autres. C'est en tout cas ce qu'explique Le Parisien, précisant que six races "figurent dans la liste des chiens les plus mordeurs". Lesquelles sont concernées ? Consultez le diaporama ci-dessus pour le découvrir.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.