Depuis jeudi, plusieurs dizaines de dauphins se sont échoués sur les côtes de Charente-Maritime et de Vendée. Un phénomène inhabituel par le grand nombre de mammifères concernés.
AFP

Des marées tragiques sur le littoral français. Depuis jeudi, 85 dauphins ont été retrouvés morts sur les plages de Charente-Maritime et de Vendée, notamment à l’île de Ré et Saint-Gilles-Croix-de-Vie, rapportent les quotidiens Sud-Ouest et Ouest-France. Les cadavres, apportés par les marées, se sont multipliés en seulement quelques jours.

L'Observatoire des mammifères et oiseaux marins Pelagis de la Rochelle explique qu’en moyenne, 50 à 100 dauphins échouent chaque année sur les plages de la région. Mais rarement, autant de dauphins ont été retrouvés sur une période aussi courte. L’importante vague de ces derniers jours fera donc augmenter fortement le chiffre annuel.

A lire aussiUne invasion spectaculaire de méduses sur une plage australienne

Des analyses sur les carcasses sont en cours

L’Observatoire Pelagis a commencé lundi des prélèvements et des analyses sur les carcasses des dauphins afin d’en savoir plus sur les raisons de ces échouages massifs.

D’après le Centre de recherches sur les mammifères marins, interrogé par Ouest-France, ce phénomène pourrait être lié à plusieurs facteurs. Les conditions météorologiques difficiles et la hausse de la pêche dans la région ont pu être à l'origine de cette vague de décès. Souvent, des dauphins sont pêchés accidentellement par les chalutiers avant d’être relâchés puis portés vers les plages par les forts courants des derniers jours.

En vidéo sur le même thème : Des Brésiliens au secours d’un dauphin

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Disparu en 1968, un sous-marin refait surface