Cette rue piétonne parisienne avec des maisons aux jolies façades colorées attire de plus en plus de curieux. Toutefois, cette situation ne plait pas aux habitants dont la vie est devenue un cauchemar. Plusieurs d'entre eux n'ont pas hésité à témoigner de nuisances qu'ils subissent sur les réseaux sociaux.

Une foule qui provoque la colère des habitants de la rue Crémieux, à Paris 

Depuis quatre ans, la rue Crémieux, située dans le 12ème arrondissement de Paris, connait un franc succès pour ses façades colorées. Une notoriété qui s’est construite via les réseaux sociaux, notamment Instagram, explique France Info.

Avec le hashtag #rueCrémieux, plus de 30 000 posts ont été publiés sur Instagram. "J'ai connu cette rue grâce aux réseaux sociaux, Instagram, raconte Alexandra, étudiante. Les influenceuses viennent ici, mettent le nom de la rue, du coup on vient ici." 

Une situation pesante pour les riverains qui voient leur rue se remplir de touristes ou Parisiens. Ces derniers se prennent en photo devant leur maison et même sur leurs marches, devant les portes d’entrée.

Les habitants de la rue Crémieux ont décidé de tirer la sonnette d’alarme en créant une association.

"C'est devenu l'enfer"

"C'est devenu l'enfer", affirme Antoine, vice-président de l'association. "En semaine ça peut aller parce que ce sont des touristes, ils ne sont pas trop dérangeants. Mais le week-end, c'est 200 personnes sous nos fenêtres. Nous on a la table ici, et les gens sont juste à côté en train de prendre leurs photos", ajoute-t-il.

"Vous avez des clips de rap qui viennent pendant deux heures sous nos fenêtres, vous avez aussi des enterrements de vie de jeune fille qui hurlent pendant une heure, c'est franchement usant", explique-t-il au journaliste de France Info.

Face à cette situation, l’association a interpellé la mairie de 12ème arrondissement de Paris pour demander "au moins" la fermeture de la voie le week-end et le soir. S'il est difficile d'empêcher l'accès à une voie publique, la mairie réfléchirait à une solution avant l’été selon France Info.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.