Ecouter l'article :

Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur, a présenté ce dimanche le passeport sanitaire commun à tous les pays de l'Union européenne qui devrait voir le jour le 15 juin prochain. Il devrait être "sans doute obligatoire pour circuler" selon Clément Beaune, secrétaire d'État aux Affaires européennes.
 "Certificat sanitaire" : ce passeport vaccinal sera-t-il obligatoire pour voyager cet été ?Istock

Devra-t-on avoir un "certificat vaccinal" pour pouvoir voyager cet été ? Ce dimanche 28 mars, le commissaire européen chargé des vaccins Thierry Breton a présenté pour la première fois la première version de ce passeport sanitaire dans Le Grand Jury sur RTL. Il affirme que ce certificat sanitaire sera disponible "à partir du moment où nous pourrions être sûrs que chaque Européen qui souhaite se faire vacciner aura un accès équitable au vaccin". Pour le moment, la date avancée pour la mise à disposition de ce nouveau document sanitaire est le 15 juin 2021.

Concrètement, un QR Code permettra de fournir aux autorités les informations sur l'état de santé de son titulaire. "On y trouvera votre nom, votre date de naissance, le numéro de votre passeport certifié avec le QR Code, le fait que vous ayez été vacciné ou non, le type de vaccin si vous avez été porteur de la maladie", précise Thierry Breton. Ce document existera en version numérique, sur smartphone, mais aussi en version papier.

"Sans doute obligatoire pour circuler"

Concernant son caractère obligatoire, pour voyager cet été par exemple, Thierry Breton assurait dimanche que le document ne serait pas obligatoire, mais qu’en l’absence de ce passeport vaccinal, un test Covid-19 négatif serait exigé. Une position qui a été contredite ce lundi 29 mars par le secrétaire d'État aux Affaires européennes Clément Beaune. Il a en effet assuré sur l'antenne de Sud Radio que le passeport vaccinal serait "sans doute obligatoire pour circuler". Le projet de la Commission européenne, présenté le 17 mars, ne fait pas mention du caractère obligatoire du passeport vaccinal. Certains s'inquiètent d'une atteinte aux libertés individuelles ainsi qu'au secret médical.

Le 25 février dernier déjà, Emmanuel Macron avait évoqué la possible instauration d'un "pass sanitaire", en vue de la réouverture des lieux culturels et des restaurants fermés par la pandémie. En Israël, le déconfinement a été grandement facilité par le passeport vert, détenu aujourd’hui par plus de la moitié des habitants. Cet outil permet entre-autres de profiter des salles de sport et des restaurants. On peut se demander si ce sera bientôt le cas en France alors que six Français sur dix sont favorables à un passeport vaccinal pour voyager ou accéder à certains lieux, selon un sondage Ifop le Parisien paru en janvier.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.