Sur Facebook et Twitter, les pompiers de l'Hérault se sont lâchés dans un message de prévention contre les incendies déclenchés par des jets de mégots de cigarettes. 

Depuis quelques jours, les incendies se multiplient dans le sud de la France touchant la Corse, les Alpes-Maritimes et les Bouches-du-Rhône. Afin de les éviter, particulièrement ceux d'origine humaine, les pompiers de l'Hérault ont publié ce lundi 17 juillet un message, clair et direct, sur les réseaux sociaux. Sur la photo d'un mégot fumant jeté par un automobiliste sur une route, on peut lire : "Ce petit geste qui fait de vous un gros con".

Un mégot de cigarette serait à l'origine de l'incendie des Bouches-du-Rhône

Dans leur message partagé sur Facebook, et supprimé depuis, les pompiers ont expliqué : "Au quotidien, nos sapeurs-pompiers interviennent trop souvent pour des feux de végétation qui sont bien trop souvent dus à l’homme. Afin d’éviter des drames, soyons vigilants. Un simple mégot par la fenêtre peut entraîner une catastrophe, humaine et écologique", a rapporté Sud Ouest

Publicité
A lire aussi : Après les incendies, comment la vie reprend-elle dans la forêt ?

Cette campagne de sensibilisation a démarré au lendemain de l'incendie qui a ravagé plus de 800 hectares de forêts dans les Bouches-du-Rhône. Après de nombreuses investigations et selon Rémy Avon, le vice-procureur de la République d'Aix, il se pourrait qu'un mégot soit à l'origine de cet incendie qui s'est déclenché en bord de route. Jeter son mégot causant un incendie est puni de "trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende", a rappelé Rémy Avon.

En vidéo sur le même thème -Incendies en France : Castagniers aux aguets


mots-clés : Pompiers, Incendie

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité