Dans Le Parisien, Michel Drucker se lâche. Quand il s'agit de régler ses comptes, l'animateur de France 2 ne mâche pas ses mots.
AFP

Michel Drucker : "Jusque-là, c’était de l’humour. (…) Mais là, c’en est trop. "

La guerre est déclarée. Michel Drucker n’en peut plus et le fait savoir. Dans une interview qu’il a accordée au Parisien, le journaliste de France 2 critique ouvertement son collègue Laurent Delahousse qu’il décrit comme n’étant "pas un mec bien". Et il n’y va pas de main morte... Explications.

Tout est une histoire de créneau horaire. Depuis septembre dernier, Laurent Delahousse présente "19h le dimanche" sur France 2. Seulement voilà, l’émission qui ne sera d’ailleurs pas reconduite faute d’audience, a remplacé "Vivement dimanche prochain", animée par Michel Drucker. 

A lire aussi : Michel Drucker n'est pas sûr d'être à l'antenne l'année prochaine

Attristé, le patriarche de la télévision française explique que l'affaire ne date pas d’hier : "Il a demandé ma place pendant près de dix ans. Chaque saison, il menaçait la direction de partir s’il n’avait pas le 19 heures alors que j’étais une locomotive pour son journal. Au départ, je ne le croyais pas. Jusqu’au jour où il l’a dit ouvertement. Ça m’a peiné. J’ai trouvé ça surréaliste".

Michel Drucker : "Je n’ai aucune rancune, mais j’ai de la mémoire"

Plus que de la simple tristesse, Michel Drucker est visiblement à bout de nerf. "Jusque-là, c’était de l’humour. De toute ma vie, je n’ai jamais critiqué un confrère, j’ai été d’une loyauté et d’une fidélité indéfectible au service public. Mais là, c’en est trop", lâche-t-il au Parisien. 

Avec presque 55 ans de carrière à son actif, Michel Drucker n’en croit pas ses yeux et regrette de ne pas avoir agi avant que la situation ne dégénère. Il confie : "Avec l’âge, j’ai découvert qu’il faut dire les choses sans avoir peur. Je regrette d’avoir été un peu trop timoré, d’avoir véhiculé l’image d’un personnage toujours bienveillant, alors que je suis quelqu’un d’extrêmement lucide." Il conclut finalement : "Je n’ai aucune rancune, mais j’ai de la mémoire".

Résultat des courses,  Michel Drucker ne cultive pas seulement ses souvenirs, il commence à se poser des questions sur l'avenir : "Il y a encore un mois, je voulais quitter France 2. Ça faisait deux ans que je ne me sentais plus à l’aise. (..) Je me suis demandé si je n’avais pas dépassé la date de péremption." A 75 ans, Michel Drucker sent que la fin de ses aventures à la télévision est proche : "Je me prépare à quitter la télé depuis très longtemps. J’avais prévu de dire sobrement aux gens'Bonnes vacances à tous, merci pour tout'."

En vidéo -  Fortune de Michel Drucker : mais pourquoi gagne-t-il autant ?

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Fortune de Michel Drucker : mais pourquoi gagne-t-il autant ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.