L'homme de 51 ans a été condamné à six mois de prison et 1 500 euros d'amende par le tribunal correctionnel de Lisieux. 
AFP

Homme droguant sa femme : un harcèlement quotidien

Alors que ses relations étaient conflictuelles avec sa femme, un homme de 51 ans avait pris pour habitude de la droguer à son insu en lui administrant un médicament antihistaminique aux propriétés sédatives. Le but ? Pouvoir avoir du calme et regarder son film favori en boucle : Dirty Dancing.

Une solution aussi violente qu'inattendue pour régler ses problèmes de couple. "La somnolence, c’était pour éviter le contact et surtout ne pas faire d’efforts, rester dans cette inertie", a expliqué la procureur de Lisieux, interrogée par le Parisien.

Homme droguant sa feme : six mois de prison avec sursis et 1 500 euros d'amende

Comme le rapporte le quotidien, se rendant compte qu'elle était droguée à son insu, sa femme a demandé la séparation. Un événement qui a conduit son mari à harceler quotidiennement son épouse et sa fille avec près de 9 000 textos et appels en un an.

Aujourd’hui hospitalisé et sans emploi, le père de famille n’était pas présent à son procès. Une procédure de divorce est en cours. Le tribunal correctionnel de Lisieux l'a condamné ce mardi 19 juin à six mois de prison avec sursis et 1 500 euros d'amende. Il a par ailleurs interdiction d'entrer en contact avec sa femme et sa fille.

Vidéo : La (grosse) chute de Caroline Ithurbide sur une chorégraphie à la Dirty Dancing !