Avec l'arrivée du printemps, certains pourraient être tentés d'évacuer la poussière en tapant leurs draps sur le rebord de la fenêtre. Une idée pertinente en temps normal... Qu'en est-il aujourd'hui ?
Avez-vous encore le droit de secouer votre linge de lit à votre fenêtre ?Istock
Sommaire

C'est une scène qui n'a rien de rare. A la fenêtre, un riverain secoue énergétiquement son linge de lit. Après tout, il s'agit de chasser la poussière des draps, des couettes et des oreillers. Pour autant, le coronavirus Covid-19 a tendance a drastiquement changer les habitudes de vie des Françaises et des Français. Tant et si bien que, en pleine période de confinement, certains s'interrogent : est-il encore possible de procéder à ce type de nettoyage sommaire ? L'idée est-elle seulement pertinente, compte tenue de ce que l'on sait de la situation actuelle ?

[node:covid-19-france]

Contacté par ses lecteurs, Le Parisien fournit des éléments de réponse à ce sujet. A en croire le quotidien, rien n'interdit cette pratique – en effet, elle n'impose pas de sortir de chez soi – et il est donc techniquement possible de le faire. Mieux ! Il est même conseillé de le faire.

Y a-t-il un risque à battre son linge de lit sur le rebord de la fenêtre ?

"Il n'y a absolument aucun risque de contamination. Le Virus ne survit pas l'air", rappelle en effet le docteur Didier Pittet, interrogé par le quotidien régional. Pour le médecin chef du service de prévention et infection des Hôpitaux de Genève (HUG), il est primordial d'aérer son logement avec l'arrivée du printemps. Cela permet d'évacuer la poussière et c'est d'autant plus important que, confinement oblige, tout un chacun est contraint d'y passer bien plus de temps qu'usuellement. Jusqu'au 11 mai, date retenue par les autorités compétentes pour la fin des mesures d'isolement, n'hésitez donc à ouvrir en grand !

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.