Vendredi, Jean-Paul Dupré, le député-maire de Limoux (Aude), a déposé plainte après qu’une vidéo "très personnelle" a été diffusée sur Internet. L'élu apparaîtrait en effet sur les images.

Une histoire qui a beaucoup fait parler dans le petit village. Vendredi, le député-maire PS de Limoux dans l’Aude, Jean-Paul Dupré, a porté plainte à la suite de la diffusion d’une vidéo coquine dans laquelle il apparaîtrait, rapporte L’Indépendant. A l’origine de la divulgation de ces images très personnelles, un homme, Boris Le Lay.

Dans une vidéo publiée sur la plateforme YouTube, ce dernier explique être la cible d’un complot dans lequel le Parti socialiste de Bretagne serait impliqué. En guise de représailles, il aurait donc décidé de diffuser des informations compromettantes sur le député-maire de Limoux. Les images de la "sex-tape" font partie des documents qu’il a dévoilés.

Le député-maire accusé d'entretenir une liaison avec une femme mariée

Publicité
Outre la vidéo, l’homme met notamment en avant les extraits d’une prétendue conversation téléphonique ainsi que des conversations par messagerie. Ces documents prouveraient que Jean-Paul Dupré a entretenu une relation avec une femme mariée, raconte le quotidien régional. Le député-maire lui aurait alors trouvé un travail et remis de l’argent afin de la convaincre de ne pas diffuser les vidéos très personnelles qu’il lui avait envoyées.

La plainte déposée par le maire de Limoux concerne un couple de Limouxins, un hébergeur de sites pornographiques ainsi que toute personne participant à la diffusion de la vidéo en question.

En vidéo - Miss France : une nouvelle candidate victime de chantage à la photo


mots-clés : Aude, Vidéo, Plainte

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité