Ecouter l'article :

Une arnaque mettant en scène de faux agents des eaux a été déjouée dans l'Yonne. La pratique est malheureusement très courante et vise surtout les personnes âgées.
Arnaque aux faux agents des eaux : ce qu'il faut savoir pour ne pas tomber dans le piègeAttention : les faux agents des eaux viennent à votre porteIstock

Les arnaques continuent et le procédé reste le même. La gendarmerie de l’Yonne met les Français en garde contre de faux agents des eaux qui opèrent dans le département. Jeudi dernier, ce sont les villes de Saint-Bris-le-Vineux et Épineuil qui ont été touchées par cette arnaque, rapporte FranceBleu. Néanmoins, cette situation pourrait vous arriver car elle est extrêmement répandue, et touche essentiellement les personnes âgées. Quel est le stratagème de ces escrocs ? Parmi les nombreux cas connus, un schéma récurrent se dessine. Généralement, les escrocs se font passer pour des agents des eaux et viennent vous solliciter à votre domicile. Ils prétextent alors devoir vérifier la salubrité du réseau d’eau et partent se mettre au travail. C’est à ce moment-là que la deuxième partie du plan débute.

Alors que les faux agents des eaux font leur "travail", un groupe de faux policiers arrive dans votre habitation et dit rechercher des voleurs. Ils arrêtent alors leurs complices et vous demandent de vérifier si rien n’a été volé. Profitant de la confusion, ils s’accaparent bijoux et autres objets de valeur avant de repartir incognito.

Un Français condamné à 4 ans de prison ferme

Partout en France, des situations similaires se répètent couramment. Heureusement, ce mode de fonctionnement a ses limites, car les visages des voleurs sont vite connus. En Belgique, un trio d’escrocs s’est fait attraper après avoir tenté de voler une personne âgée, informait l’Avenir, le 25 février dernier. Ils se faisaient, eux aussi, passer pour de faux agents des eaux et policiers, et opéraient dans les villes de Waterloo et Braine-l’Alleud. L’un des membres du trio était français, Jean-Paul W., et a écopé de quatre ans de prison ferme et d'une amende de 1 200 euros.

Vidéo : EDF : comment réagir en cas d'arnaque ?

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.