Ecouter l'article :

Cette escroquerie classique, qui vise à vous dépouiller, a fait récemment de nouvelles victimes. La police appelle à la vigilance.
Arnaque : automobilistes, gare au coup du rétroviseurGare au coup du rétroviseurIstock

Nouvelles plaintes. La crise sanitaire n’empêche pas les tentatives d’escroqueries, bien au contraire. L’arnaque au rétroviseur fait en effet son grand retour dans l’Hexagone. Cette filouterie vielle comme le monde est employée par des malfaiteurs pour vous dépouiller. Deux plaintes ont été déposées au commissariat d'Arles, en début de semaine, précise La Provence. 

Les deux victimes ont été dupées par une personne d'une quarantaine d'années, au volant d’une petite berline noire.

Arnaque : ils cassent leur rétroviseur pour vous soutirer de l’argent

La manœuvre est habile. L’individu a fait croire à ses deux proies qu'elles avaient cassé son rétroviseur, en passant trop près de son véhicule au niveau d’un rond-point, puis sur une avenue. Or, en réalité, il n’en est rien. Le rétroviseur a été endommagé au préalable. Le conducteur mal intentionné, qui fait semblant d’appeler son assurance, tente ensuite de convaincre les victimes qu’il est dans leur intérêt de payer la réparation en liquide, au lieu d’établir un constat. C’est ainsi qu’il est parvenu à leur soutirer respectivement 150 et 400 euros. "C'est un chantage classique, on explique qu'il y aura un malus sur l'assurance, l'escroc peut appeler lui-même un complice qui se fait passer pour un assureur", détaille commissariat d'Arles.

La police appelle d’ailleurs la population à la vigilance, et tout particulièrement les seniors, qui sont, comme dans bon nombre d’arnaques, des cibles privilégiées.

Toutefois, personne n’est à l’abri...

Vidéo : Que faire si vous avez reçu un faux mail des impôts ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.