Une retraitée de Poitiers affirme avoir été abonnée à un nouveau fournisseur d'électricité sans son consentement. A-t-elle été victime d'une résiliation frauduleuse ?
Fournisseur d'énergie : attention aux arnaques AFP

C'est le quotidien local La Nouvelle République  qui se fait l'écho de la mésaventure d'une habitante de Poitiers (Vienne). Cette retraité raconte que son fournisseur d'énergie aurait changé alors qu'elle n'en avait jamais fait la demande. Ce n'est qu'une fois sa facture EDF reçue, que cette femme aurait constaté le changement. À la lecture du document, elle apprend avec un grand étonnement que son contrat EDF a bien été résilié suite à sa demande.

Elle affirme que la demande de résiliation ne vient pas d'elle, alors que la procédure lui aurait été facturée une vingtaine d'euros. La Poitevine serait désormais cliente d'un nouveau fournisseur, Ohm Énergie. "Je viens de payer 38,16 euros de souscription pour un nouveau contrat", se désole-t-elle auprès de la Nouvelle République. "Les compteurs électriques Linky de cette résidence sont facilement accessibles, étage par étage. Les armoires pourtant verrouillées s’ouvrent malgré tout aisément", indique le quotidien local. Le numéro d'identification aurait-il pu être utilisé par d'autres personnes ?

Des résiliations d'abonnements faites sans l'accord des clients

La retraitée ne serait pas la seule habitante de son quartier à être concernée. Selon La Nouvelle République, d'autres riverains auraient aussi constaté le changement inopiné de leur fournisseur d'électricité. Dans un mail adressé à Planet, Ohm Énergie précise n'avoir été contactée "directement par aucun client et les commissariats de Tours et Poitiers que nous avons contactés n’ont fait part d’aucune plainte". Une enquête interne est en cours au sein de la société afin de faire toute la lumière sur cette affaire.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.