Alors que la tempête Eleanor est en train de quitter l’Hexagone, le temps reste très instable ce vendredi. Météo France a d’ailleurs placé plusieurs départements en alerte orange et l’on redoute même une crue de la Seine à Paris. Découvrez la carte. 

Eleanor nous quitte mais les pluies restent. Après deux jours de tempête, le temps demeure en effet très instable ce vendredi sur l’ensemble de l’Hexagone. On attend de fortes pluies ce vendredi sur les trois-quarts du territoire. Au point que Météo France a placé vingt-deux départements en alerte orange dont dix-huit départements pour pluie-inondation et avalanches.

"Sur l'ensemble de l'épisode, les quantités de pluie en 48 heures seront de l'ordre de 50 à 70 litres par mètre carré dans beaucoup de secteurs de plaine, 80 à 120 litres par mètre carré sur le relief du Jura et des Vosges, localement 140 à 160 sur le Ballon d'Alsace, écrit l’agence dans son bulletin spécial. Ces pluies qui tombent de manière assez régulière et continue, peuvent entraîner du ruissellement, des inondations locales et avoir un effet sur la stabilité des sols". En altitude, le pic de l’activité avalancheuse est certes passé jeudi mais la reprise des précipitations la nuit dernière risque fort d’entraîner de départs spontanés d’avalanches dans la journée. "Ces avalanches se produiront plutôt en neige sèche, donc à une altitude supérieure à la limite pluie-neige, vers 2000 mètres. Le danger principal se limite plutôt au-dessus de cette altitude", précise Météo France qui ajoute que "toutefois, quelques infrastructures ou des routes à plus basse altitude pourraient encore être menacées par une avalanche emportant de la neige humide dans un couloir encore chargé". Sur les côtes atlantiques et de la Manche, le risque de vagues-submersion est moins important que les jours précédents mais nécessite toujours une vigilance jaune.

A Paris, le niveau de la Seine est déjà monté

Publicité
A Paris, la situation est préoccupante. Après les intempéries de ces derniers jours, le niveau de la Seine est monté. Et il pourrait le faire davantage dans les heures à venir en raison des fortes précipitations annoncées pour ce vendredi. À la station d'Austerlitz contrôlée par Vigicrues, le niveau de la Seine était de 3,11 m à 16 h 50, contre 2,60 à la même heure mercredi et 1,80 il y a une semaine. Des mesures préventives ont été mises en place sur les berges du fleuve et la mairie a appelé ses habitant à "la vigilance concernant les caves et les sous-sols".

En vidéo - Eleanor, la tempête meurtrière 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité