Face à face musclé ? Au moins par médias interposés. Jean-Marie Bigard et Marlène Schiappa s'écharpent au sujet des clubs libertins, du passe sanitaire... et des ravages de l'alcool. Ce que vous aviez manqué.
Alcoolisme et partouzes : quand le ton monte entre Marlène Schiappa et Jean-Marie BigardAFP

Olivier Véran, un "mange-merde" ? C’est en tout cas ce qu’affirme Jean-Marie Bigard, l’humoriste qui n’arrive plus à décolérer. Ce dernier était invité à s’exprimer au côté de Florian Philippot, ancien cadre du Front National (le parti n’avait pas encore été renommé au moment de sa rupture politique avec Marine Le Pen) le samedi 22 mai 2021, au Trocadéro. L’homme de scène y a fait part, une fois de plus de toute la force de son ire, rapporte BFMTV. Il s’en est alors pris à plusieurs figures de la majorité présidentielle, dont l’ancienne ministre Agnès Buzyn ; dont il a dit souhaiter qu’elle "crève". 

Pour autant, la logorrhée du show-man ne s’est pas arrêtée là, insistent nos confrères. Il s’est aussi attaqué à la gestion - critiquable, sans aucun doute - de la crise sanitaire par l’exécutif. De son côté, c’est le passe sanitaire qu’il a décidé de prendre d’assaut… Qu’il a comparé sans honte ou gêne à ce qui a été fait "pour les juifs pendant la seconde guerre mondiale". Plusieurs commentateurs, notamment chez les Grandes Gueules, n’hésitent d’ailleurs pas à dénoncer une "dérive de monsieur Bigard".

Jean-Marie Bigard : les ministres dénoncent "les ravages de l’alcool"

Interrogée sur de telles déclarations, Marlène Schiappa n’a pas hésité à évoquer l’alcoolisme supposé de Jean-Marie Bigard. "Si le gouvernement doit s'exprimer à chaque fois que Jean-Marie Bigard boit un coup de trop et prononce des insultes et des menaces...", a-t-elle d’abord lancé, non sans poursuivre : "Je trouve que ça illustre vraiment les ravages de l'alcoolisme, pardon de le dire, mais je suis étonnée que dans les commentaires que personne ne fasse référence à ça. On a manifestement quelqu'un qui n'est pas dans un état normal, et qui prononce des propos absolument honteux et scandaleux. Ce qui m'étonne, c'est qu'on offre une tribune à ce personnage".

Ce à quoi Jean-Marie Bigard n’a pas manqué de répondre… Invoquant pour sa part les parties fines.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.