Santé Publique France publie, ce mardi 14 janvier, un rapport sur la consommation d'alcool en France, selon les zones géographiques. Découvrez dans quelles régions l'absorption quotidienne d'alcool est la plus élevée.
Alcool: quelles régions consomment le plus ?

En France, en moyenne, un adulte sur dix boit de l'alcool tous les jours. Même si la consommation d’alcool des Français est en baisse depuis les années 60, selon l’étude menée par Santé Publique France, nous pointons au sixième rang mondial.

Certains chiffres révélés par le rapport peuvent être effrayants quant à nos usages de la boisson. En effet, 41 000 décès par an sont sont en lien avec l’alcool, dont une grande part chez les hommes (30 000). La gent masculine est ainsi plus susceptible d’en être victime.

Peu importe l'âge

Les personnes âgées représentent également une part de la population plus facilement dépendante de l’alcool puisque 26% des 65-75 ans déclarent une consommation quotidienne, soit presque trois fois plus que la moyenne de tous les âges confondus.

Chez les jeunes, l'alcool est également très présent et peut rapidement être dangereux. De plus en plus en ont une consommation incontrôlée. Ainsi 13,4% des 18-24 ans déclarent au moins 10 ivresses par an et 32,5% des 18-30 ans consomment de l’alcool chaque semaine. Les jeunes bretons sont les plus concernés avec 43,5 % de buveurs hebdomadaires.

Boissons de prédilections

À chaque région sa spécialité. L’étude nous apprend que les types d’alcool les plus consommés diffèrent selon les régions. Dans le nord et l’est du pays, c’est la bière qui est l’alcool de prédilection (19,8% de buveurs de bière hebdomadaire dans les Hauts-de-France). Le vin reste la valeur sûre pour les régions du sud avec 34,8% de buveurs de vin hebdomadaire, tandis qu’à l’Ouest du pays ce sont les alcools forts qui sont les plus populaires (13,1% de buveurs d'alcool fort hebdomadaire dans le Pays-de-Loire).

Santé Publique France propose donc une analyse de la consommation d’alcool dans chaque région (métropole et DROM). Même si la France semble être un pays de buveurs dans sa totalité, des disparités régionales assez marquées apparaissent.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.