Un deuxième homme a été placé en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur la disparition de Maëlys. Il aurait un lien avec le premier individu interpellé…
©AFPAFP

Dans l’affaire de la disparition de Maëlys, 9 ans, la procureure, Dietlind Baudoin, a confirmé ce midi à une journaliste de LCI, la mise en garde à vue d’un deuxième homme. Comme le premier, il est âgé de 34 ans. 

Citée par plusieurs médias, une source proche du dossier a expliqué qu’il allait lui aussi être questionné pour "vérifier des déclarations qui comportent des contradictions". D’après LCI, les deux hommes placés en garde à vue se connaissent et seraient même amis. Leurs déclarations seront confrontées.

L’enquête se poursuit

Hier soir, les autorités ont annoncé qu’elles prolongeaient de 24 heures la garde à vue du premier homme. Plusieurs médias ont révélé ce matin qu’il était un proche du marié et qu’il connaissait le père de Maëlys. La procureure de Bourgoin a par ailleurs précisé dans un communiqué qu’ il s’était "absenté de la soirée [pendant] les créneaux horraires pouvant correspondre à la disparition". Son avocat assure qu’il était présent dans la soirée lorsque les invités du mariage ont commencé à se mobiliser pour retrouver la fillette.

A lire aussi : 10 disparitions d'enfants marquantes 

Maëlys a été aperçue pour la dernière fois aux alentours de trois heures matin dans la nuit de samedi à dimanche, alors qu’elle participait à un mariage à Pont-de-Beauvoisin en Isère.Les autorités ont annoncé que les recherches se poursuivaient ce matin, "avec un dispositif allégé et sur un périmètre élargi", précise Le Monde.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.