Figure politique nationale de la droite gaulliste, député, président du conseil régional de Haute-Normandie, il avait ravi la mairie du Havre au PCF et enchaîné trois mandats successifs entre 1995 et 2010. Il est mort le samedi 5 septembre, à l'âge de 81 ans.
L’ancien maire du Havre, Antoine Rufenacht, est mort

En près d’un demi-siècle de vie politique, sa plus grande réussite, aimait-il à dire, fut « sans aucun doute » d’être élu maire du Havre, la ville où il a vu le jour et qu’il a contribué à transformer durant ses trois mandats successifs, entre 1995 et 2010. Il aura fallu beaucoup de ténacité et trois échecs à Antoine Rufenacht, mort le samedi 5 septembre, à l’âge de 81 ans, pour arracher le pouvoir aux communistes, aux manettes de la cité normande depuis trente ans.

Maire du Havre, enfin ! Cet homme de droite, né le 11 mai 1939, fils d’une puissante famille locale de négociants originaire de Suisse, en rêvait déjà « sur les bancs de l’école », selon certains de ses proches. Son attachement à ce bout de Normandie explique sans doute son parcours politique, oscillant entre destin national – au sein de l’UDR, du RPR puis de l’UMP – et ambition régionale, pour laquelle il opta souvent. « Maire, vous n’êtes sous l’autorité de personne. Vous n’êtes pas obligé de vous libérer à la dernière minute pour une réunion interministérielle qui ne vous passionne pas nécessairement », disait-il volontiers.

...

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !