Un fort impact sur le pouvoir d'achat ! La hausse des cotisations de retraite complémentaire va entraîner une baisse conséquente des rémunérations d'une partie des salariés. Explications.
Recevez votre guide gratuit sur le legs et assurances-vie en cliquant ici

Retraite complémentaire : certains non-cades bien payés affectés

Amputation du salaire net ! Cette fâcheuse découverte sera faite par une partie des non-cadres bien payés. Ceux dont la rémunération comporte une prime sur objectif versée en début d’année sont d’ailleurs concernés. En recevant leur fiche de paie, ils risquent d’être choqués : le net à payer pourrait en effet être nettement inférieur qu'à l'accoutumée.

Pourtant, le prélèvement à la source n’en est pas la cause. Comme le rapporte Capital, cette baisse est due à la fusion des régimes complémentaires Agirc-Arrco.

Depuis début janvier, l’ensemble des salariés (cadres et non-cadres) tous les salariés cotisent sur la totalité de leur salaire dans la limite de huit plafonds.

Conséquence, le budget de certains va fortement diminuer.

Retraite complémentaire : une grosse perte qui sera toutefois compensée

Jusqu’à l’an dernier, les non-cadres ne cotisaient qu’auprès de l’Arrco et n’étaient prélevés que dans la limite d’un salaire plafonné à trois fois le plafond de la sécurité sociale. Soit 119 196 euros annuel en 2018. Quant au surplus, il échappait aux cotisations de retraite complémentaire (ni Arrco, ni Agirc).

Si pour la grande majorité des non-cadres payés à hauteur du plafond ou légèrement au-dessus, ces nouvelles règles ne changent quasiment rien, ce ne sera pas le cas des non-cadres les plus aisés. La responsable entreprise adjointe de l'UFF, Nadine Racamier, indique en effet dans les colonnes de Capital que ”cela risque de peser lourd sur le budget de certains non-cadres bien rémunérés, notamment des commerciaux qui touchent de grosses primes”.

Selon ses estimations, un non-cadre percevant 12 500 euros par mois (fixe et variable) payait jusqu’à l’année dernière 725 euros de cotisations Arrco mensuellement. A présent, le montant s’élève à 1 022 euros. Cette perte de 300 euros par mois sera en revanche pondérée par l’acquisition de points de retraite complémentaire en plus.

 

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.