Suite à son voyage polémique à Berlin, le Front républicain d’intervention contre la corruption (FRICC) a déposé plainte mardi contre le Premier ministre pour "détournements de fonds publics".

La polémique qui entoure Manuel Valls n’est pas près de s’arrêter. Mardi, une nouvelle association, le Front républicain d’intervention contre la corruption (FRICC), a déposé une plainte pour "détournements de fonds publics" auprès du procureur de la République de Paris. Malgré les excuses de Manuel Valls, la secrétaire générale de l’association, Gabrielle Audefroy, espère que justice sera rendue, comme l’indique France Bleu.

"Si c’était à refaire, je ne le referai pas", avait admis le Premier ministre, quelques jours après son retour de Berlin, en Falcon, pour assister à la finale de la Ligue des Champions. Il a également fait savoir qu’il rembourserait le prix du voyage de ses enfants. Pourtant, cela ne suffit pas pour le FRICC qui considère qu’il s’agissait bel et bien d’un voyage privé. "Il aurait dû payer en entier. C’est de l’argent public. C’est une faute", a ainsi déclaré la secrétaire générale de l’association.

"Le droit s’applique à tout le monde !"

La jeune femme a également tenu à préciser que l’association, qui a vu le jour le 3 juin dernier, soit trois jours avant le voyage de Manuel Valls, s’est donc immiscée "par hasard" dans cette affaire. "Ce qu’on veut démontrer, c’est que le droit s’applique à tout le monde : citoyens, élus et mêmes hauts dignitaires !", a expliqué Gabrielle Audefroy avant d’ajouter : "C’est gênant parce qu’il avait quand même un discours un peu rigoureux sur la transparence".

Publicité
Pour la jeune femme, la raison de ce dérapage est toute simple : Manuel Valls "s’est fait embarqué par sa passion du football !". Aussi, elle espère que le tribunal de grande instance de Paris se montrera juste lors de sa prise de décision. "On n'est pas à la place des juges bien entendu. Par contre, l'association se posera des questions si la plainte est classée sans suite", a-t-elle conclu.

Vidéo sur le même thème - Manuel Valls s'exprime sur son déplacement à Berlin

mots-clés : Manuel valls, Plainte

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité