Jeudi, la ministre des Outre-mer, Ericka Bareigts, a présenté ses excuses au mégaphone au peuple guyanais. Un geste qui a permis de reprendre les négociations qui s'étaient arrêtées brusquement. 

Les négociations qui ont pour objectif de faire sortir la Guyane du conflit social ont repris jeudi après que la ministre d'Outre-mer, Ericka Bareigts, a présenté ses excuses au peuple guyanais. Le pays connaît depuis plus d'une semaine un mouvement de contestation général. Les habitants exigent davantage d'investissements en matière d'emploi et de sécurité. 

Les excuses de la ministre qui s'est déplacée tardivement étaient très attendues. "Madame la ministre de l'Outre-mer, le peuple guyanais vous demande de vous excuser. Nous pouvons pardonner les bêtises mais pas le mépris", a déclaré, mercredi soir, Gaelle Lapomge Paironne, membre de la délégation d'une cinquantaine de Guyanais à Ericka Bareigts et Matthias Fekl. 

Une veille ministérielle a été mise en place 

Publicité
Si la ministre avait d'abord refusé de les formuler, ce jeudi au balcon de la préfecture de Guyane, elle a lâché au mégaphone : "Au bout de tant d’années, c’est à moi que revient l’honneur de dire, au-delà de ma petite personne, au-delà des fonctions, toutes mes excuses au peuple guyanais pour qu'ensemble nous puissions construire le quotidien et l'avenir de la Guyane."

"J'espère que le travail que nous avons engagé portera la Guyane plus haut. Le combat de l'égalité réelle que nous menons depuis tant d'années va se concrétiser, je l'espère", peut-on entendre dans une vidéo publiée par la chaîne 1ère.

A lire aussi : Ariane, or, personnalités... : cinq choses que la France doit à la Guyane

Une "veille ministérielle" a été mise en place à Paris pour "parvenir à des arbitrages" sur les principaux points, a annoncé de son côté, Matthias Fekl. Le gouvernement a, par ailleurs, validé certaines mesures afin de répondre aux demandes du peuple guyanais. Un Tribunal de grande instance ainsi qu'un centre pénitentiaire seront créés à Saint Laurant de Maroni, la deuxième ville la plus grande du territoire. 

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité