Certains journaux ont calculé le montant de la retraite de l'ancien président. Le moins que l'on puisse dire, c'est que François Hollande est à l'abri du besoin. Cependant, la somme avancée est inexacte. Le détail de ses nouveaux revenus.

"Total général : pas loin de 36 000 euros. Chirac est enfoncé", assénait Marianne, en 2014. L'hebdomadaire avait choisi, à l’époque, de calculer le montant de la retraite de François Hollande. Et les chiffres avancés auraient fait du socialiste un président plus coûteux que l’ancien maire de Paris, décédé en septembre 2019, qui touchait pour sa part un peu plus de 24 000 euros par mois. Valéry Giscard d’Estaing lui-même ne peut pas prétendre à de tels émoluments, puisqu’il ne perçoit mensuellement "que" 30 000 euros bruts.

Problème ? Le calcul de Marianne est erroné, indique Libération. Il avait d’ailleurs été démenti par le principal intéressé au moment même de la publication de l’article. Contrairement à ce qu’affirmait le journal, François Hollande ne cotisait plus à la Cour des comptes où il a travaillé 9 ans dans les années 80. Il a aussi fait savoir qu’il n’entendait pas siéger au Conseil constitutionnel, amputant de facto sa pension de 12 000 euros. Deux ans et demi avant la fin de son quinquennat, le locataire de l'Élysée expliquait donc qu’il ne pourrait pas prétendre à plus de 20 000 euros de retraite. Une somme déjà conséquente s’il en est, puisque la pension moyenne perçue par les Français ne grimpe  que jusqu’à 1472 euros, d’après la Drees rappelle Capital.

Retraite : combien touche vraiment François Hollande ?

Si la retraite de François Hollande suscite autant d’intérêt, après plus d’une semaine de grève contre la réforme portée par l’exécutif, c’est parce qu’un ancien reportage iTélé qui reprend ces chiffres a été rediffusé en boucle sur les réseaux sociaux. En 24h, précise Libération, il a été partagé près de 20 000 fois.

Pourtant, même les éléments avancés par le chef de l'État en correction de ceux de Marianne sont inexacts. À l’époque, il ne s’agissait évidemment que d’une estimation, mais il semblerait que le président de la République touche finalement moins. Selon René Dosière, ancien député socialiste aujourd’hui connu pour sa maîtrise des comptes publics, François Hollande ne pourrait compter "que" sur 15 000 euros net mensuels. C’est en tout cas ce qu’il explique dans les colonnes du Figaro. Il perçoit 5 184 en tant qu’ancien président, 6 208 pour son poste de député de Corrèze, 3 473 parce qu’il fut magistrat à la Cour des comptes et finalement 235 pour avoir été président du conseil général de Corrèze.

Pour autant, il importe aussi de rappeler que l’ancien chef de l'État bénéficie aussi de nombreux avantages en nature, parmi lesquels des "locaux meublés et équipés, dont le loyer, les charges et les frais généraux sont pris en charge par l'État", mais aussi plusieurs collaborateurs permanents. Il peut aussi compter sur "la prise en charge des frais de réception ainsi que des frais de déplacement", sous réserve qu’ils soient liés à son activité d’ancien dirigeant.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.