Le remaniement du gouvernement a agité le landerneau médiatique et politique. Alors que l’exécutif n’exclut pas de le repousser à la semaine prochaine, de nouveaux noms sont apparus.

Remaniement : des prises à gauche

Officiellement, Emmanuel Macron assume de prendre son temps pour le remaniement faisant valoir des décisions prises au "calme et sans précipitation". Mais en coulisses tout s’agite. Alors que le ministère de l’Intérieur fait partie des maroquins les plus scrutés, en parallèle d’autres noms commencent à émerger…Dont celui de Juliette Méadel rapporte Europe 1. Son nom aurait été transmis à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique afin d’effectuer les vérifications d’usage.

Elle n’est pourtant pas une novice en politique. Porte-parole du Parti socialiste entre août 2016 et février 2017, elle en a finalement été radiée en février dernier après son rapprochement avec la majorité présidentielle.

Publicité
Lors du précédent quinquennat, Juliette Méadel a occupé les fonctions de Secrétaire d’Etat chargée de l’aide aux victimes. Elle a soutenu Manuel Valls lors de la primaire citoyenne en 2017.
Pour ce nouveau gouvernement, elle serait envisagée au poste de secrétaire d’Etat chargée de mettre en place le Service national universel.

Elle n’est d’ailleurs pas la seule personnalité veant de la gauche à intéresser l’exécutif.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité