C'est acté, Edouard Philippe devrait dévoiler la composition du nouveau gouvernement d'ici le Conseil des ministres de mercredi. Mais avant que ne se dévoile le nouveau trombinoscope, de nombreuses étapes sont nécessaires...
AFP

Un remaniement : pour quoi faire ?

A l’origine, il y avait la crise. D’ici le Conseil des ministres de mercredi, Edouard Philippe devrait avoir dévoilé un nouveau gouvernement. Une conséquence directe du départ mouvementé de Gérard Collomb, après lequel Emmanuel Macron a préféré un remaniement large à un simple remplacement ou "colmatage".

Avant l’annonce du nouvel organigramme toutefois, il y a plusieurs étapes que doivent respecter l’Elysée et Matignon, et en premier lieu répondre à la question : un remaniement pour quoi faire ? Le changement de gouvernement peut être technique, quand il s’agit de quelques personnes, ou plus politique, comme c’est en ce moment le cas.

Après la crise estivale qu’a représentée l’affaire Benalla et une rentrée en dents de scie, l’objectif pour Emmanuel Macron qui peine dans les sondages est de retrouver un peu de superbe. "Second souffle", "An II du quinquennat", autant de termes et d'analyses qui traduisent la recherche de l’exécutif pour plus de légitimité et de représentativité. C’est d’ailleurs en ce sens que les résultats aux élections municipales ou législatives donnent parfois lieu à un remaniement, excluant alors les ministres pris en défaut d’ancrage local.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.