Présenté comme le plus fidèle des hollandais, l'ancien patron des députés PS vient d'obtenir le ministère qu'il convoitait depuis 2012. 
AFP

Le nouveau "premier flic de France" s'appelle désormais Bruno Le Roux. Fidèle hollandiste, il a été nommé mardi au poste de ministre de l'Intérieur, à la place de Bernard Cazeneuve, devenu lui Premier ministre suite au départ de Manuel Valls.

Peu connu du grand public, Bruno Le Roux est député de la Seine-Saint-Denis et occupait le poste de président du groupe PS à l'Assemblée. Sa nomination à l'Intérieur sonne comme une récompense pour celui qui a toujours défendu la politique du gouvernement, et ce en dépit des frondeurs. Il était pressenti à chaque remaniement pour intégrer le gouvernement, notamment à la Place Beauvau, poste qu'il convoitait depuis 2012. Mais les personnalités de Manuel Valls et de Bernard Cazeneuve, qui est apparu indispensable après les attentats, auront eu raison de son ambition.

A lire aussi Manuel Valls : combien va-t-il coûter à l’Etat ?

Une prédilection pour la question sécuritaire

Le départ de Manuel Valls et la promotion de Bernard Cazeneuve ont donc ouvert la voie à Bruno Le Roux. Comme le note le Huffington Post l'homme politique de 51 ans est "un pur produit de Parti socialiste".  Vice-président de la Mnef (la mutuelle étudiante), il est nommé directeur adjoint du cabinet de Pierre Mauroy alors patron du PS en 1990. Cinq ans plus tard, il remporte la mairie d'Epinay-sur-Seine, qui va devenir son fief, même s'il est battu aux municipales de 2001.

C'est en 1997 qu'il finira par être élu (puis réélu) député de la 1ere circonscription de Seine-Saint-Denis. Porte-parole du groupe PS de 2007 à 2012, il en devient président quand Jean-Marc Ayrault arrive à Matignon. A noter que Bruno Le Roux a une petite prédilection pour la question sécuritaire : e n 1995, il était le M. Sécurité du PS, et en 2001, année où il est rapporteur d'un projet de loi sur la "sécurité quotidienne", il a publié un livre intitulé La Sécurité pour tous ; une exigence de justice sociale.

Vidéo sur le même thème : Quel est le bilan de Manuel Valls ?

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Disparu en 1968, un sous-marin refait surface