Dans le milieu, on l'appelle "Acquitator". La nomination d'Eric Dupond-Moretti à la place Vendôme fait beaucoup réagir...
Qui est "Acquitator", le nouveau ministre de la Justice qui va faire grand bruit ?AFP
Sommaire

Abdelkader Merah, Bernard Tapie, Jérôme Kerviel… La liste de ses clients semble longue comme le bras. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'on l'appelle "Acquitator" ! C'est que ce pénaliste "hors-paire", explique France 3, a montré sa capacité à "gagner des procès et à faire acquitter ses clients". Cet homme, qui peut se vanter d'au moins 144 acquittements et dont le nom est loin d'être inconnu des juges, des médias et des Français vient de prendre une ampleur sans précédent. Son nom fait partie de ceux qui figuraient sur la liste. "Monsieur Eric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, ministre de la Justice", a sobrement annoncé Alexis Kohler, secrétaire général de l'Elysée, à 19h08 ce lundi 6 juillet 2020. Il présentait alors le nouveau gouvernement composé par Jean Castex et Emmanuel Macron.

Inscrit au barreau de Paris, 56 ans, Eric Dupond-Morreti vient donc d'obtenir la place Vendôme, l'un des autres noms du ministère de la Justice. Il remplace Nicole Belloubet, dont le départ semblait inévitable. C'est, sans nul doute, l'un des avocats les plus connus de l'Hexagone. Et pour cause ! Il enchaîne les procès médiatiques et semble choisir ses clients "dans le Bottin mondain", affirme encore France 3. Mais qui est vraiment cet avocat qui dérange tant ?

Qui est Eric Dupond-Moretti ?

"Respecté et craint" de ses confrères comme de ses opposants, Eric Dupond-Morreti est un bûcheur. Il connaît ses dossiers sur le bout des bois et ne peut s'empêcher, non sans délice insistent les journalistes du site d'information, de "mettre la justice face à ses contradictions". 

C'est que celui que l'on appelle "l'ogre des prétoires" s'insurge. Souvent. Contre "l'infantilisation de la société qui pénalise celui qui siffle une fille", rappelle Ouest-France, mais aussi contre "les violations du secret professionnel de l'avocat"... Le fait est que le nouveau ministre de la justice est connu pour ses coups de gueule, mais pas que. Aussi pour ses problèmes avec la justice en tant qu'institution. De quoi rendre sa nomination d'autant plus surprenante…

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.