Un rapport du Sénat épingle les salaires des ambassadeurs. Certains seraient même mieux payés qu'Emmanuel Macron.
Mieux payés que le président : le salaire des ambassadeursLa conférence des ambassadeurs de 2005AFP

Si vous souhaitez voyager et bien gagner votre vie, optez pour une carrière d'ambassadeur. Un rapport parlementaire rendu par les sénateurs Vincent Delahaye (UDI) et Rémi Féraud (PS) a épinglé le Quai d'Orsay pour les salaires mirobolants versés aux ambassadeurs. Les deux hommes politiques dénoncent des montants "particulièrement élevés".

Ces derniers auraient coûté à l'Etat 954 millions d’euros en 2018, contre 796 millions d’euros annuels en 2008. Des sommes qui se raprochent dangeureusement du milliard d'euros, souligne Capital. Dans le viseur des sénateurs : l’indemnité de résidence à l’étranger (IRE), une somme forfaitaire qui s’ajoute à la rémunération de base du personnel diplomatique. Celle-ci est particulièrement élevée dans les pays à risque. Son montant total s'élève à 350 millions d'euros en 2018.

Salaire des ambassadeurs : 21 356 euros d'indemnités mensuelles en Chine et 29 380 euros en Afghanistan

Doit-on baisser la rémunération des ambassadeurs ? Leur salaire moyen s'élève à 17 900 euros brut par mois, IRE comprise. Mais de fait, certaines rémunérations donnent le tournis. Selon le site Politique.net, la seule IRE de l'ambassadeur en Centrafrique s'élève à 17 556 euros par mois. Ce montant mensuel atteint même 21 356 euros brut en Chine et 29 380 euros brut en Afghanistan.

A titre de comparaison, Emmanuel Macron est indemnisé 15 140 euros brut par mois, et Edouard Philippe perçoit "seulement" 14 910 euros brut mensuels. Le rapport sénatorial préconise de baisser les montants des IRE de 5%. Une telle mesure permettrait de réaliser 9 milions d'euros d'économie par an.

 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Conférence des Ambassadeurs : La vision du monde d'Emmanuel Macron

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.