La présidente du Front Nationale a récemment réussi à obtenir un groupe au Parlement européen, à Strasbourg. Ce petit groupe s'appellera "Europe des Nations et des Libertés". De quoi redonner le sourire à Marine Le Pen en plein guéguerre avec son père.
AFP

Marine Le Pen peut se réjouir : elle vient de réussir que ce jamais son père n’est parvenu à faire. Lundi, dans un communiqué, la présidente du FN a en effet annoncé qu’elle allait très prochainement constituer un groupe au Parlement européen, à Strasbourg. Jusqu’à présent, ni elle ni son père n’étaient parvenus à réunir au moins 25 eurodéputés venus de sept pays différents. Jusqu’à présent, le parti d’extrême droite n’était parvenu qu’à réunir le PW (Pays-Bas), le FPÖ (Autriche), la Ligue du Nord (Italie) ou du Vlaams Belang (Belgique). Tous composaient jusqu'ici la "coordination" à laquelle participait le FN, rappelle Le Lab d’Europe 1.

A lire aussi –La nouvelle formation politique de Jean-Marie Le Pen se précise

"Faire face au marigot eurogaga"Un exploit qui arrive un an après les élections européennes où le Front National avait réalisé une percée historique. Et si Marine Le Pen n’a pas encore détaillé à quels partis appartiennent les eurodéputés qui vont rejoindre son groupe, le vice-président du FN, Florian Philippot a d’ores et déjà expliqué que "ce groupe souverainiste et patriote" aurait pour objectif de "faire face au marigot eurogaga".

"Outre une plus grande visibilité, d'éventuelles présidences de commissions ou de sous-commissions, un groupe donne l'assurance de recevoir entre 20 et 30 millions d'euros de subventions au cours des cinq années suivantes, hors salaires et avantages des députés", précise également le Lab. De quoi redonner le sourire à Marine Le Pen qui, depuis plus d’un mois, bataille avec son père, Jean-Marie Le Pen.

Vidéo sur le même thème : Suspendu du FN, Jean-Marie Le Pen passe devant le tribunal

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.