Valérie Trierweiler sort jeudi "Merci pour ce moment", un livre aux allures de bombe dans lequel elle revient sur les neuf ans qu’elle a passés avec François Hollande. Un récit sans langue de bois qui "n’épargne pas" le président et tombe très mal pour lui.

Le timing ne pouvait être meilleur pour qui voulait se venger de François Hollande. En sortant un livre sur sa vie avec le président ce jeudi, Valérie Trierweiler ne pouvait espérer de meilleur moment pour lui porter un coup. Tiré à 200 000 le jour de sa sortie, cet ouvrage promet en effet son lot de révélations choc. "C'est la première fois qu'une première dame raconte vraiment. Neuf ans d'une relation minée par la jalousie et le pouvoir. La journaliste politique croyait tout connaître des arcanes de ce milieu impitoyable. (...) Une amoureuse passionnée, possessive, folle de cet homme qu'elle admire, qui la fait rire et la déstabilise délicieusement. Une histoire d'amour... et de désespoir", analyse Paris Match qui a pu lire le livre en avant-première. Le chef de l’Etat "n’est pas épargné", relève quant à elle la journaliste Brigitte Boucher qui a annoncé l’existence de cet ouvrage. Le ton est donc donné : François Hollande doit s’attendre à un grand déballage de sa vie privée avec Valérie Trierweiler.

Sa popularité en berne, les chiffres du chômage, etc.Et ce n’est certainement pas ce dont il a besoin en ce moment. Toujours très bas dans les sondages avec une cote de popularité à 19% (baromètre Ifop pour Paris Match), François Hollande fait actuellement face à une rentrée difficile. Celle-ci est en effet marquée par les mauvais chiffres du chômage, l’économie en panne et la démission du gouvernement Valls I nommé en mars dernier. Le locataire de l’Elysée s’apprête par ailleurs à faire sa deuxième grande conférence de l’année sous de mauvais auspices. La nouvelle équipe gouvernementale peine en effet à convaincre au sein même de la majorité et des couacs sont d’ores et déjà évoqués.

Christiane Taubira chez les frondeurs : Manuel Valls tendre d’éteindre la polémique

Publicité
François Hollande serait "atterré"Outre les remous au sein de son propre camp et l’actualité socio-économique, François Hollande doit également composer avec le spectre du retour de Nicolas Sarkozy. Annoncé dans les jours à venir, sans doute le 18 septembre soit la veille de la grande conférence du président, celui-ci promet d’avoir une grande couverture médiatique et donc, d’éclipser l’ex-compagnon de Valérie Trierweiler. Autant dire que les révélations de cette dernière sur leur intimité ne vont rien arranger à ses affaires. Les jours et les semaines à venir s’annoncent donc difficiles pour François Hollande. Certains observateurs évoquent même "la pire rentrée" de son mandat. Le président, qui ignorait la sortie de ce livre, est "atterré", aurait de son côté confié l’un de ses proches au Parisien.

 Vidéo sur le même thème - Taubira chez les frondeurs : stupeur à La Rochelle

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité