Président du Sénat de 1968 à 1992 et est devenu le seul homme politique à avoir été deux fois président de la République… sans avoir été élu !
IllustrationIstock

Alain Poher : Président malgré lui

Après avoir été nommé président du Sénat en 1968, Alain Poher a à peine eu le temps de s’installer dans son bureau, qu’il a été nommé président de la République. La raison ? Le référendum que Charles de Gaulle, alors chef de l’Etat, a mis en place en 1969. Lors de ce scrutin, De Gaulle a mis en jeu son mandat alors qu’il voulait créer des régions et mettre en place une nouvelle réforme du Sénat.

Le "Non" l’emportant, le Général de Gaulle a quitté l’Elysée et a laissé sa place à Alain Poher du 28 avril au 19 juin 1969. Et si le pouvoir attire le pouvoir, l’ancien président par intérim s’est présenté aux élections présidentielles de 1969 mais s’est fait battre sèchement au second tour par Georges Pompidou qui a obtenu plus de 58% des suffrages.

Alain Poher : Président malgré lui© AFP

Portrait d'Alain Poher, président du Sénat, pris le 18 juillet 1976, à l'arrivée du Tour de France cycliste. AFP PHOTO

A lire aussi: Général De Gaulle : mais pourquoi ils s’en revendiquent tous ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.