Interrogé au micro de RTL ce matin, Jean-Pierre Raffarin s'est dit "inquiet" quant à la capacité du nouveau gouvernement à perdurer.

Le gouvernement Valls II sonne-t-il le glas de la majorité ? À en croire Jean-Pierre Raffarin, les jeux sont faits. Interrogé ce matin surRTL, l’ancien Premier ministre a fait part de ses inquiétudes à l’égard de la viabilité de la nouvelle équipe de Manuel Valls.

"Ce nouveau gouvernement, c’est la dernière étape avant le chaos, avant la dissolution" a-t-il ainsi déclaré. Selon lui, "tout est possible" au regard de "l’impuissance de l’exécutif" admettant néanmoins que "personne n’a intérêt à ce que Valls échoue".

Lire aussi : Quelles seraient les conséquences d’une dissolution de l’Assemblée nationale ?

Publicité
Pour le co-président de l’UMP, le scénario d’une dissolution "peut arriver" ce qui conduirait l’opposition à prendre ses responsabilités en cas de victoire aux législatives. "À partir du moment où vous gagnez, vous ne pouvez pas refuser" a-t-il encore indiqué.

Une porte ouverte à une cohabitation donc. Et ce, malgré le rejet de cette hypothèse par Alain Juppé ou François Fillon.

 

En imagesRemaniement : le gouvernement Valls II en images

Ministre des Affaires étrangères et du Développement international : Laurent Fabius

Ministre de la Défense : Jean-Yves Le Drian

Ministre de l’Intérieur : Bernard Cazeneuve

Garde des sceaux, ministre de la Justice : Christiane Taubira

Ministre des Finances et des Comptes publics : Michel Sapin   

Ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie : Ségolène Royal

Ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche : Najat Vallaud Belkacem

Ministre de la Culture et de la Communication : Fleur Pellerin

 

Ministre de l'Economie, de l'industrie et du Numérique : Emmanuel Macron

Ministre des Affaires sociales, du droit des femmes et de la Santé : Marisol Touraine

Autres diaporamas

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité