Devant les salariés de l'entreprise Michelin à Clermont-Ferrand, le président a réaffirmé ce vendredi son objectif de faire baisser le chômage durant son quinquennat. Selon Le Parisien, ce dernier aurait promis de se retirer de la course présidentielle en 2017 en cas d'échec. 
© CC

Voilà une promesse dont les pensionnaires de l'usine Michelin, basée à Clermont Ferrand (Puy-de-Dôme), ne seront pas prêts d'oublier. Après avoir réaffirmé son objectif phare d'inverser la courbe du chômage - malgré le nombre inquiétant de demandeurs d'emploi recensés chaque mois dans notre pays - François Hollande a fait savoir qu'il ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle si la situation ne s'améliore pas d'ici là.

L'emploi, "une priorité"

Selon Le Parisien, le chef de l'Etat aurait formulé cette déclaration ce vendredi lors d'un déjeuner avec les salariés du fabricant de pneumatiques : "Si le chômage ne baisse pas d'ici à 2017, je n'ai, ou aucune raison d'être candidat, ou aucune chance d'être réélu". François Hollande aurait alors été interrogé par un employé du géant du pneu sur la politique sociale du gouvernement. Le locataire de l'Elysée a notamment rappelé que l'emploi était sa "priorité" et tout particulièrement l'emploi des jeunes. "On va y mettre toute notre énergie parce qu'il n'y a pas d'autre enjeu", a-t-il promis.

La visite de François Hollande en Auvergne a été entachée par les révélations concernant l'un de ses conseillers politiques. Mis en cause par Mediapart sur ses liens avec les laboraroires pharmaceutiques alors qu'il officiait à l'Inspection générale des des affaires sociales  (Igas), Aquilino Morelle a présenté sa démission dans l'après-midi. Une initiative saluée par le gouvernement mais aussi le parti socialiste.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.