L'ancien ministre de l'Economie a tenu samedi un meeting, réunissant près de 10 000 personnes à Versailles. Mais comment fait-il pour financer ses dépenses de campagne ?

A Versailles samedi, Emmanuel Macron a tenu un grand meeting réunissant entre 10 000 et 15 000 personnes. Une démonstration de force pour l'ancien ministre de l'Economie dans sa course pour rentrer à l'Elysée. Mais qui a un coût : 400 000 € par exemple pour ce meeting. Comment finance-t-il toutes ces dépenses de campagne ? Car contrairement à tous les autres partis politiques, Emmanuel Macron n'a aucun élu pour lui permettre de toucher un financement public.

Alors, comme l'indique LCI, l'ancien banquier a mis en place plusieurs systèmes pour récolter des fonds. Depuis la création de son mouvement "En Marche !", Emmanuel Macron peut d'abord compter sur le soutien de 12 000 donateurs qui lui ont permis de récolter 3,7 millions d'euros.

A lire aussi Ségolène Royal : ses sous-entendus à propos d’Emmanuel Macron

Des repas à 7 500 euros

Mais ce n'est pas tout. L'ancien ministre de l'Economie organise également des dîners, à Londres ou à New York, pour récolter des sommes importantes. Car pour participer à ces repas, chaque convive VIP doit débourser 7 500 euros, ce qui fait relativement cher le plat de résistance. Mais rassurez-vous, ce prix est juste une manière déguisée de récolter le don maximum autorisé par la loi pour un parti politique, soit effectivement 7 500 euros.

Enfin, dernière source d'argent : l'emprunt. Comme tous les autres candidats, ou presque, Emmanuel Macron va devoir emprunter aux banques le reste de la somme maximale autorisée pour une campagne de premier tour, soit 16 millions d'euros en tout. Selon LCI, l'ancien ministre compte emprunter 9 millions d'euros prochainement pour financer ses meetings.

Vidéo sur le même thème : Emmanuel Macron impressionne

Thématiques élections: 

  • ENDETTEMENT

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Vidéo : Un avion fait un amerrissage d'urgence sur une plage